Programme de courts-métrages et débat

Programme de courts-métrages et débat

  1. Projections & Avant-premières

  2. Paris

Presentation

Programme de courts-métrages :

« Les femmes députés »
Réalisateur inconnu – Fiction, France, 1912, 7’49 minutes, muet, NB
Les femmes en campagne électorale laissent les hommes à la vaisselle.

« Réponses de femmes (Notre corps, notre sexe) »
d’Agnès Varda – Ciné-tract, France, 1975, 8 minutes
Dans ce ciné-tract, Agnès Varda répond à la question posée par Antenne 2 : « Qu’est ce qu’une femme ? ». Des femmes y parlent de sexe, de désir, de publicité et d’enfants (en avoir ou pas).

« Je les aime tous »
de Guillaume Kozakiewiez – Fiction, France, 2016, 29’40 minutes
Rivée à son bureau, une femme écrit. Dans la nuit un homme se dirige chez elle… Lui, il veut jouir car il n’en peut plus. Il sait que cette femme qui écrit tant de lettres ne lui refusera rien.

« Majorité opprimée »
d’Éléonore Pourriat – Fiction, France, 2010, 10 minutes
La journée d’un homme victime du sexisme ordinaire dans un monde régi par les femmes, du regard le plus anodin à l’agression la plus violente.

« Espace »
d’Éléonor Gilbert – Documentaire, France, 2014, 15 minutes
À l’aide d’un croquis, une petite fille explique comment l’espace et les jeux se répartissent, lors de la récréation, entre les garçons et les filles, et en quoi cela lui pose problème.

« Hé mademoiselle »
de Claire Bataille, Victor Dulon, Pierre Herzig, Gaël Lang, Léa Parker – Film d’animation, France, 2015, 5’39 minutes
Une jeune femme se balade dans la rue et se fait accoster par plusieurs hommes, tous plus indélicats les uns que les autres.

Les informations à retenir

  • Cinémas 5 Caumartin
    Rue Saint-Lazare

  • le 04/10/2018

  • 20h
    23h

Presentation complète

Débat :
« Féminisme 3.0 »
Avec Geneviève Fraisse, philosophe et historienne de la pensée féministe, directrice de recherche émérite au CNRS, Mathilde Larrère, historienne, enseignante chercheuse à l’UPEM, membre de la fondation Copernic et Charlotte Bienaimé, documentariste radio (France Culture, Arte Radio), productrice du podcast Un podcast à soi (arteradio.com)

La médiatisation d’affaires mettant en cause des personnalités et la circulation des hashtags #metoo et #balancetonporc ont récemment mis en lumière le harcèlement et les violences sexuelles communément subis par les femmes. La parole se libère pour dénoncer une domination masculine toujours d’actualité 50 ans après la création du Mouvement de Libération des Femmes. Quelle femme n’a jamais été victime de comportements masculins déplacés voire violents, mais aussi de préjugés, de discrimination au travail, de la double journée, de la charge mentale…?
Internet donne au féminisme un nouveau souffle. Blogs et podcasts féministes fleurissent. Les réseaux sociaux permettent le partage, la mutualisation des expériences, le sentiment d’appartenir à une « communauté » féminine.
Ce « printemps des femmes » parviendra-t-il à briser les frontières du monde virtuel pour créer des changements profonds dans le monde réel ?

Cette séance s’inscrit dans le cadre de la 16e édition du festival Images mouvementées qui aura lieu du 20 septembre au 4 octobre 2018 autour du thème : « En finir avec la loi du plus fort ».

Envie de voir des films avant tout le monde ? ou de découvrir les futurs grands réalisateurs ?