Aimez-vous (si vous pouvez)

Aimez-vous (si vous pouvez)

juin 2023

Lieu de production : Ile-de-France

Genre : Drame

Synopsis

Charles se retrouve dans un restaurant avec Flora pour un rendez-vous amoureux. C'est une nième tentative de son côté pour mener une vie normale. Hormis une question personnel sur son père qui le met mal à l'aise, le reste se passe bien. Une mère et son enfant son installés à une table dans le champs de vision de Charles. L'enfant fait tomber maladroitement un jouet qui attire l'attention des gens autour, et surtout de Charles. Ce dernier est très distrait par le petit garçon, et manifeste graduellement des signes apparents d'anxiété et de stress, tandis que Flora se parle toute seule. N'arrivant pas à passer à autre chose, Charles finit par craquer et quitte le restaurant brusquement en oubliant ses lunettes sur la table. A l'extérieur, il marche au bord d'un canal en rejouant la scène dans sa tête et en se lamentant. Il est pris d'une paranoïa soudaine qui lui donne l'impression d'être le centre des regards et que tout le monde connaît son secret. Il fuit la scène en courant. Arrivé chez lui, la crise atteint son paroxysme. Charles se déchaine sur tout ce qu'il trouve devant lui, voire se tape le poings contre un mur. Il finit par s'effondrer sur ce même mur et s'écroule en larme. Quelques heures plus tard, Charles est refroidit, il va à la salle de bain pour prendre son traitement. En se regardant dans la glace, les émotions remontent. Charles est face à sa reflexion dans le miroir. Il s'insulte lui-même et voulant se donner un coup à lui-même, il brise le miroir en face de lui. La réflexion de Charles sur le miroir est désormais fissurée. Il prend ensuite un bout de verre cassée et le rapproche de son visage, songeant à se faire du mal à lui-même comme pour s'auto punir. Quelques jours plus tard, Charles est chez un médecin et observe calmement la décoration. On observe des affiches d'informations avec des slogans tel que "Ni honte, Ni tabou" et "On ne choisi pas nos fantasmes". Le médecin arrive et remarque déjà la cicatrice sur le visage de Charles. Il le réprimande pour s'être auto-infligé la blessure puis demande ses nouvelles. Charles lui raconte l'incident du restaurant. Le médecin inquiet demande si Charles a réussi à s'abstenir de commettre quelconque acte. Charles est insulté par la question, puis rassure le médecin. Ce dernier lui rappel qu'il est déjà sous dose maximal de traitement et qu'il faut maintenant prendre le temps d'étudier les autres possibilités restantes pour palier au problème. Charles accepte la proposition du médecin avec air épuisé.

  • Les informations du film

  • Durée : 5  min

  • Budget : 300€

  • Auto-production

  • Réalisation : Anas ILOU

Confiez-nous la distribution de votre court-métrage

Vous avez un court-métrage de fiction de moins de 25 minutes ?

Il existe plus de 200 festivals de courts métrages par an en France, que ce soit des festivals de science fiction, d’humour, fantastique, pour des étudiants, pour la communauté lgbt, sur l’écologie…

Chacun avec des conditions spécifiques (l’âge, le thème, la durée…)

Pour seulement 10 euros par mois nous distribuons votre court métrage auprès de tous les festivals éligibles.

Distribution de court-métrage